L'état dépressif: le reconnaître et en sortir - phoenixjerenaisdemescendres

Comment reconnaître un état dépressif?

Quand on est dans un état dépressif, on est dans un mal être. Si on a encore un peu d’énergie,on aimerait bien sortir de ce mal être mais certaines personnes sont dans un état dépressif si profond qu’elles n’ont même plus cette énergie-là!

Je recommande d’être très vigilant quand on est dans une difficulté de vie, quand on vient de subir un traumatisme( même un petit pour certaines personnes particulièrement sensibles), quand on a subi un traumatisme non soigné datant de quelques mois, quelques années:soyez très vigilant à comment vous vous sentez. Une dépression commence par un état dépressif, moment où on ne se sent pas au mieux de sa forme, au mieux de son énergie et où on est dans des émotions dites négatives ( limitantes).

C’est réversible! La dépression bien entendu aussi ça se soigne, mais vous voulez quand même éviter de sombrer dans la dépression! L’état dépressif est réversible assez rapidement mais encore faut-il en avoir conscience et c’est là tout le problème. Dans un premier temps, soyez vigilant pour la prévention du burn out par exemple: comment vous sentez-vous au travail? Comment vous sentez-vous en dehors du travail? Quelles sont les pensées qui tournent en boucle dans votre tête? Quel est votre niveau de forme physique?  Repérez les signes avant coureurs.

Quand vous constatez qu’il y a quelque chose qui ne va pas bien ou quand vous vivez une situation difficile, posez-vous la question: qu’est-ce qui se passe? Je le dis souvent, mais c’est très important en toute chose: clarifiez la situation. Qu’est-ce qui vous arrive? Quel est l’évènement qui se passe? ( ou qu’est-qui s’est passé autrefois si vous avez vécu un traumatisme dans le passé; en effet au présent vous pouvez avoir des résurgences qui créent des variations d’état: vous passez d’un état correct à un état un peu euphorique et vous descendez dans un état dépressif. C’est le signe que vous avez subi quelque chose de difficile il y a quelques temps et que comme ça n’a pas été soigné, cela revient régulièrement.

Soyez attentif à clarifier votre situation, analysez l’événement et observez comment vous vous sentez. Quelles sont vos émotions? A quelle intensité?

Si vous avez des émotions qui vous font souffrir, à haute intensité, vous pouvez vous dire que vous êtes dans un état dépressif – ce n’est pas une dépression-. C’est un état où on n’est pas au mieux de sa forme, de son bien-être psychique. Il est temps de réagir.

Comment réagir?

Faire des activités qui sur le moment ne vont pas vous parler mais qui vont jour après jour poser les jalons pour un mieux être certain. Ce sont les activités que vous aimiez faire avant l’état dépressif ( des balades en pleine nature, une bonne lecture, aller régulièrement au cinéma, voir vos amis…) ou d’autres qui vous semblent plaisantes aujourd’hui. Pratiquez ces activités inlassablement en vous disant que c’est pour votre bien. Pratiquez-les en pleine conscience (technique qui fait un bien fou en canalysant le mental, un peu comme un état méditatif).

Il existe des outils de développement personnel qui font que ça va aller mieux. Mon outil préféré est l’eft qui permet de faire chuter la charge émotionnelle ( d’une manière satisfaisante pour les uns et complètement pour les autres).

Vous pouvez aussi , en quelque sorte, vous vider la tête, avec deux techniques que vous pouvez alterner ou n’en choisir qu’une:

– prenez un cahier et écrivez deux à trois pages: mettez-y tout ce qui vous passe par la tête; sortez tout ce qui vous embête. De le mettre sur le papier jour après jour ( j’insiste sur l’importance de pratiquer chaque jour pendant…aussi longtemps que vous en avez besoin) fait du bien;

– et/ou: prenez un bloc de papier et dessiner! Avec des feutres, ou des crayons. Choisissez vos couleurs selon votre humeur du moment et lancez-vous: quelques coups de crayons. Observez le rendu et laissez-vous aller à vous exprimer intuitivement: sortez ce que vous avez dans la tête, essayez de le structurer un peu.

Conclusion

Ce sont des outils simples et efficaces pour sortir de votre tête ce qui vous encombre, vous fait souffrir et vous éviter de sombrer dans la dépression.

Attention: si vous sentez que vous êtes dans une situation trop lourde, consultez un spécialiste qui vous accompagnera dans votre quête du mieux être.

Si ce n’est pas trop lourd à gérer, prenez conscience de votre état,engagez-vous à faire ce qu’il faut pour aller mieux, utilisez des outils qu vous font du bien en complément d’activités.

Je vous recommande de consulter mon article sur les petits bonheurs qui pourrait vous être utile: cliquez ici

Subscribe To Our Newsletter

Vous êtes une femme, maman, active, et vous ne savez pas comment gérer le stress qui vous envahit trop souvent??

🧘‍♀️ Je vous invite à ma prochain challenge gratuit! 10 jours pour en savoir plus sur comment dépasser ce schéma répétitif de baigner chaque jour dans le stress.
Comment s'apaiser, comment obtenir les meilleures journées possibles, en sachant quoi faire, quand et comment réagir!.

Merci et bravo de passer à l'action!

Share This