Faire le bilan de son année - phoenixjerenaisdemescendres

A quoi ça sert de faire un bilan de l’année écoulée?

Avant de vouloir prendre des « bonnes résolutions », l’étape qu’il est nécessaire de franchir est de faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler.

Vous allez ainsi avoir sous les yeux tout ce que vous avez accompli; parfois on ne se rend même pas compte de ces petits pas, mois après mois, qui forment au final un résultat assez conséquent et vous serez sans doute très fier de réaliser ce que vous avez été capable de faire! Posez-vous 10 à 20 min pour revisiter les différents domaines de votre vie afin de prendre conscience de tout ce que vous avez accompli de positif. Notez ce bilan sur papier.

Le fait aussi de se poser la question: qu’est-ce que j’ai fait cette année de positif? Ainsi on se met du positif dans la tête, ce qui est très important pour avancer. Souvent, quand on fait le point, on se focalise beaucoup plus sur ce qui n’a pas marché et c’est bien dommage.

Comment faire?

Donc, penchez-vous sur les domaines de votre vie qui ont été prioritaires pour vous l’année écoulée; faites l’inventaire de tout ce que vous avez pu accomplir de bien et voyez les émotions que cela vous a procuré. Cela va renforcer l’aspect positif de ces petits pas que vous avez accomplis, cela va vous muscler le mental vers un bien être qui ne peut être que bénéfique pour toujours aller de l’avant et toujours faire mieux.

Ensuite, il va quand même falloir vous pencher sur ce qui ne vous a pas satisfait. On ne parle pas d’échec en développement personnel: il n’y a que des choses que vous avez tenté de faire, mais que pour l’instant vous n’avez pas réussi à atteindre. Libre à vous de décider de reconduire cet objectif ou de changer d’optique. C’est aussi à cela que sert ce bilan.

Une fois le point fait sur ce que vous n’avez pas réussi à accomplir alors que vous le souhaitiez, visitez les émotions que cela a engendré en vous. C’est très important de se rendre compte des effets négatifs que peuvent engendrer certains situations de notre vie. Il s’agit là d’une prise de conscience, pas d’un renforcement du mal-être, l’objectif étant de retourner la situation en votre faveur: bien être et atteinte de l’objectif.

A partir de ce qui n’a pas été, de ce qui vous a fait du mal, vous a stressé, vous a fait peur, vous allez vous demander comment vous pourriez faire autrement à présent pour que ça se passe mieux. Par exemple: je voulais faire telle chose, ça n’a pas bien fonctionné, j’ai eu beaucoup de déception. Mais au final, tout bien réfléchi, ça m’a quand même apporté quelque chose qui a plutôt été bénéfique. Par exemple, au travail, vous aviez un challenge: un gros dossier à monter qui vous a pris trois-quatre mois pour au final être rejeté. Vous considérez que l’objectif n’a pas été atteint, cependant vous vous rendez compte que vous avez été entouré de collègues intéressants, sur qui vous pouviez compter: vous avez à présent une belle équipe soudée. C’est un bénéfice secondaire auquel vous ne vous attendiez pas et qui peut vous servir par la suite.

Analysez les situations: celles qui vous semblent négatives peuvent avoir quelque chose de positif derrière que vous n’aviez pas forcément perçu. Et demandez-vous ce que vous pouvez faire de différent cette année si vous souhaitez poursuivre un objectif qui n’a pas été atteint l’an passé afin d’avoir plus de probabilité de l’atteindre.

Faites cela pour tous les domaines de votre vie et faites la chasse à vos émotions. Les émotions positives vont renforcer votre motivation, votre capacité à être un battant pour l’année. Vous allez utiliser comme levier les émotions négatives que vous avez perçues pour éviter de vous retrouver à nouveau dans cette situation (parce que vous voulez fuir ces émotions-là).

Conclusion.

C’est ainsi que vous allez vous bârir une vision globale de votre année écoulée: mes points forts/mes points faibes; qu’est-ce qu’il faut pour que j’améliore? Qu’est-ce que je veux éviter de reproduire. Telle situation m’a plongé dans un profond désarroi: pourquoi? Quelle a été l’étape qui n’a pas convenu? Quelle erreur ai-je faite? Etc. Toute sorte de questionnements pour vous aider à faire le point pour avoir une vision de votre année écoulée et les points précis que vous souhaitez reconduire pour l’année à venir.

Si vous aviez un plan écrit pour l’année écoulée, ressortez-le, cochez ce qui a été réalisé et vous allez voir ce qu’il vous reste à faire. Vous allez peut-être aussi réaliser que vous avez accompli des choses qui n’étaient pas prévues! et c’est tout bénéfice!

Après avoir fait cet indispensable bilan, je vous encourage à  apprendre à construire un plan d’actions pour l’année, et non de bonnes résolutions, je vous propose l’article suivant: planifier la nouvelle année.

Subscribe To Our Newsletter

Vous êtes une femme, maman, active, et vous ne savez pas comment gérer le stress qui vous envahit trop souvent??

🧘‍♀️ Je vous invite à ma prochain challenge gratuit! 10 jours pour en savoir plus sur comment dépasser ce schéma répétitif de baigner chaque jour dans le stress.
Comment s'apaiser, comment obtenir les meilleures journées possibles, en sachant quoi faire, quand et comment réagir!.

Merci et bravo de passer à l'action!

Share This